Et le septième jour, il se reposa. Mais pas le sixième !


Que faire le samedi ?

La tentation est grande après cinq jours d’école de ne rien faire. Pourtant, entre un repos complet et un travail acharné, des solutions intermédiaires existent. Et si on profitait du samedi pour faire un point sur la semaine et préparer le travail ?…

> Pour lire une version mise en page : consulter la version pdf.


Résumé

Le samedi est l’occasion de faire le point sur la semaine de cours écoulée. Identification des pages. Classement. Mise à jour des sommaires. Préparation du retex hebdomadaire. Cela permet un travail plus efficace pour la suite, le jour même, le lendemain ou la semaine à venir.


C’est samedi. Enfin un jour de repos ! Tout du moins, nous le croyions. Car si nous avons travaillé cinq jours, nous pouvons en travailler six. Un bon rythme de travail comporte six temps d’activité pour un temps de repos.

Si la motivation tarde à venir, si notre nonchalance prend le dessus, ou si nous nous sommes déjà engagés ailleurs, que faire ?
Nous pouvons faire le point sur la semaine écoulée !

Identifier chaque page, chaque document : numéroter, etc.

Reprenons toutes les pages et tous les documents de la semaine, et attribuons-leur une identité unique. L’objectif est simple : si une feuille tombe au hasard, nous devons être capable de la remettre exactement à sa place.
La façon la plus simple d’identifier chaque page est de la numéroter.
Si vos notes de cours sont sur ordinateur (ou autre tablette), mettez-les en page, numérotez-les et imprimez-les. L’écran fait écran à l’apprentissage.

Classer toutes ses notes, les matérialiser

Chaque page, chaque document doit trouver une place dans le cahier, classeur ou autre trieur, qui doit lui-même trouver une place sur nos étagères de travail.

Mettre à jour les sommaires

Une fois chaque page identifiée et classée, idem pour chaque document, mettons à jour les sommaires de chaque matière. Soit nous avons laissé une place en début de cahier pour ce faire, soit nous les tenons sur des feuilles séparées. Si nous utilisons un ordinateur pour le faire, nous pouvons en profiter pour faire facilement des plans hiérarchiques avec des copier-coller. Il existe également des logiciels pour faire des cartes mentales « standardisées » qui complèteront celles de notre cru.

Préparer le travail à faire et le retex hebdomadaire

Toutes nos notes sont désormais rangées, les sommaires à jour. Ce faisant, nous avons repensé à notre semaine. Cela facilitera le retex hebdomadaire. Cela nous aura également rappelé de façon plus précise le travail qui reste à faire.
À nous de choisir si nous continuons par les devoirs ou sortons nous aérer un peu…

© Frédéric C. Rava-Reny, 11/09/2021, http://www.rava-reny.com

Idées, commentaires, réactions ?...
Un texto et c'est bon !
06 05 29 43 05


Notes de bas de page

1. La méthode Pomodoro actualise cette connaissance.


Rubriques
374 – Protocoles
11 – Organisation
376 – Mémorisation
377 – Compréhension

Mots-clés
#RETex
#PALIERSdeLAmemorisation
#samedi

 

 • Qui sommes-nous ?  • Mentions légales  • ifep.contactgmail.com / 06 05 29 43 05